Vous lisez...

Biographie

Martine Menneteau-Déduit, un parcours professionnel atypique, une humaniste engagée...

35 années d’un professionnalisme rare !

Depuis 1980, elle transmet sa clairvoyance bienveillante. Elle donne des conférences au cours desquelles elle milite contre la maltraitance des enfants, la pauvreté, la fin de vie, le handicap... journalistes sceptiques la respectent et lui accordent des entretiens remplis de bons sens. Elle détient un dossier de presse étonnant. Ses livres d’or sont couverts de témoignages émouvants. En 2009, elle est auteure du livre ; "Ni sainte... Ni Folle, le monde en crise vu d’en haut", ouvrage qui trouble les "bien-pensants et amène à une nouvelle réflexion philosophique.

Conférence avec Mr Jean-Louis Boncoeur et 2 "panseurs" . Mr Boncoeur est auteur de plusieurs ouvrages sur le Berry et son patois mais aussi sur les guérisseurs. C’était un féru des épiphénomènes de l’activité cérébrale. Il intervenait au sein du salon de de parapsychologie organisé par Martine en 1987, aux rives d’Auron à Bourges.

Dans les années 1990, elle participe en tant qu’inventeur au prestigieux « concours Lépine » à Paris (elle sera primée à chaque fois pour ses inventions), notamment pour son jeu éducatif sur le solfège, "Le Mozart du Verbe" et pour son "dérouleur enrouleur de partitions musicales", qui reçu le prix de la Préfecture de Paris. Cette reconnaissance lui valu de paraître sur toutes les chaînes de télévision.

De 2004 à 2015 elle est travailleur social au sein du Conseil Départemental du Cher et de l’Indre. Elle oeuvre auprès d’enfants et adolescents en souffrance. Elle écrit pour eux des histoires au cours desquelles chagrins et joies ne cessent de se donner la réplique comme pour apprêter ces enfants au monde difficile dans lequel ils évoluent aujourd’hui.

Elle est présidente de l’association "vieillir en douceur" dont l’objet est de promouvoir la bientraitance de la personne âgée. Elle visite les malades, accompagne les personnes en fin de vie. Elle organise des ateliers dynamiques. ex : les signes, un autre langage en vieillissant. Elle invite Anaïs Maquin, professeur de LSF (langue des signes française) qui de façon ludique transmet ce nouveau langage en choisissant la chanson signée. L’association milite contre l’euthanasie et attire l’attention sur l’importance de l’accompagnement du patient et la prise en charge de la douleur.

En 2013, Elle s’engage dans une formation en Psychologie Analytique (Rêve Eveillé Libre). Aujourd’hui diplômée de L’EREL (Ecole Européenne du Rêve éveillé libre), membre de la FF2P - Fédération Française de Psychanalyse et de Psychothérapie- Elle est Praticien-Thérapeute en REL. Elle reçoit en cabinet privé et organise mensuellement des ateliers thérapeutiques : "Imagin’R" Consultez sa page Facebook : Psycho-REL.Bourges18

Commentaires

2 Messages de forum

  1. "Qui est-elle...Vous avez dit "Paranormal" ?

    Témoignage objectif et sincère.

    Martine est une personne de confiance ; elle parle avec son coeur, en elle circule un courant d’Amour et de paix, elle est tournée vers son prochain, et se met toujours à la place de l’autre.

    Rencontrée il y a 26 ans, elle m’a aidée à traverser des moments difficiles avec toute son énergie et son coeur, pour me faire vivre.

    Merci Martine.
    Ton amie, Annie

    | 12 octobre 2008, 23:57
  2. "Qui est-elle...Vous avez dit "Paranormal" ?

    Moi, et bien Martine, je l’appelle ma Marraine la Bonne Fée. C’est une femme exceptionnelle. Si je devais la définir en quelques mots, je dirais : douce, généreuse, tolérante, positive, aimante, ouverte, passionnée, courageuse, réconfortante...et en plus dotée d’un grand sens de l’humour. Une Femme avec un grand F. Et je suis chanceuse, chanceuse de la connaitre, chanceuse de partager sa vie. C’est quelqu’un qui gagne à être connue.
    Je t’aime Tatie, tout simplement.

    | 28 octobre 2008, 09:43